This website is using cookies

We use cookies to ensure that we give you the best experience on our website. If you continue without changing your settings, we'll assume that you are happy to receive all cookies on this website. 

The page of Dante, Alighieri, French biography

Image of Dante, Alighieri
Dante, Alighieri
(1265–1321)

Biography

Dante Alighieri (Durante degli Alighieri), poète, homme politique et écrivain florentin né sous le signe zodiacal des Gémeaux (mai ou juin) 1265 à Florence, mort le 14 septembre 1321 à Ravenne.

Dante est le premier grand poète de langue italienne et son livre La Divine Comédie est considéré comme l'un des grands chefs-d’œuvre de la littérature universelle.

La date de naissance de Dante est inconnue, mais nous savons d’après ce qu’il a écrit qu’il est né sous le signe des Gémeaux, donc entre la mi-mai et la mi-juin 1265. Nous savons aussi que sa famille était une grande famille florentine dont le vrai nom est Alaghieri, favorable au parti Guelfe. Son père, Alighiero di Bellincione, était un Guelfe blanc, mais il ne souffrit pas de la vengance des Gibelins, après leur victoire à la bataille de Montaperti, et ce salut donna un certain prestige à la famille. La mère de Dante était Bella degli Abati ; Bella est un diminutif de Gabriella, mais signifie aussi « belle physiquement ». Elle mourut alors que Dante n’avait que 5 ou 6 ans. Alighiero se mit peu de temps après avec Lapa di Chiarissimo Cialuffi (il n’est pas certain qu’ils se soient mariés), Alighiero eut avec elle deux enfants, le frère de Dante, Francesco et sa sœur, Tana (Gaetana).

Quand Dante eut 12 ans, en 1277, son mariage fut négocié avec Gemma fille de Messer Manetto Donati qu’il épousa ensuite. Les mariages négociés à des âges aussi précoces étaient alors fréquents et constituaient une cérémonie importante, qui exigeait des actes officiels signés devant notaire.

Dante eut de nombreux enfants avec Gemma. Comme c’est fréquent chez les gens célèbres beaucoup d’enfants se trouvaient être des enfants naturels de Dante, et il est probable que Jacopo, Pietro et Antonia furent ses seuls enfants légitimes. Antonia entra dans les ordres sous le nom de Sœur Béatrice. Un autre homme, Giovanni, se réclama de sa filiation et l’accompagna en exil, mais aucune preuve n’existe que ses prétentions soient justifiées.


source :: wikipedia
Anthology ::
Literature ::
Translation ::

minimap