Ez az oldal sütiket használ

A portál felületén sütiket (cookies) használ, vagyis a rendszer adatokat tárol az Ön böngészőjében. A sütik személyek azonosítására nem alkalmasak, szolgáltatásaink biztosításához szükségesek. Az oldal használatával Ön beleegyezik a sütik használatába.

Hírek

Tandori Dezső oldala, Francia életrajz

Tandori Dezső portréja
Tandori Dezső
(1938–2019)

Életrajz

On doit élever la poésie de Dezső Tandori ŕ une place particuličre parmi les auteurs qui ont préparé la tournure poétique qui est intervenue dans la poésie des années 80. Son premier recueil, Fragments pour Hamlet (1968) laissait encore penser qu’il s’agirait d’un successeur de la poésie de Pilinszky, mais dans Le nettoyage d’un objet trouvé (1973), il a déjà fait le tour des essais de jeux de mot et des possibilités de l’auto considération, et les sonnets du Plafond et le plancher (1976) indiquaient le début du culte de la citation, de l’expérience qu’il a devancée du point de vue linguistique et culturel selon laquelle celui qui prend la parole peut dire n’importe quoi, il n’effectue qu’un jeu d’imitation sans cesse puisqu’il cède la parole à des unités de signification comme par exemple au monde qui l’entoure et au temps dans lequel il navigue. Ce qui saute aux yeux en lisant ses recueils c’est la modification libre des critères traditionnels de la versification. Il a modifié les notions qui concernent le poète, les poèmes et la lecture. Parmi ses recueils qui sont paru ces dernières années: Méndiant àrride, une synthèse marquante de la poésie de la vieillesse et Le premier de Döbling sont les plus importants. L’idée organisatrice de ces livres est la prise de conscience du fait que le Moi a pu se rendre compte de la présence de la mort qui était ignorée et poussée à l’arrière-plan jusqu’à ce moment. Après des débuts laborieux, Tandori écrit beaucoup (il devient presque maniaque), il écrit en moyen trois livres par an; il devient le maître des formes les plus fixées que des formes les plus libres. Il a publié une sélection de ses poèmes sous le titre Prends garde à toi, ne t’occupe pas de moi (1989). Il a utilisé plusieurs pseudonymes (Nat Roid, Tradoni Hc. G. S. Solenàrd). Ses romans écrits à la fin des années 70, au début des années 80 (Invitation maintenue, 1979, Un peu plus, 1980, Ne tire pas sur un oiseau assis, 1982, Boue, sang et jeux, 1983) sont marqués par les oiseaux puisqu’il élevait des moineaux dans sa maison à cette époque-là, et ses oiseaux sont devenus les protagonistes de ses œuvres. Le plus célèbre de ces oiseaux s’appelle Sparrow qui est un personnage de ses poèmes qui revient encore.
Tandori est un écrivain très fécond, ses romans, romans policiers, romans fantastiques, drames, récits, poèmes pour des enfants, livres de contes, romans de science-fiction, essais, critique sont paru dans plusieurs livres. Il traduit beaucoup, surtout d’allemand. La diversité de son œuvre nous éblouit, mais en dépit de cela son œuvre constitue une intégralité. Son activité dans le domaine de beaux-arts est significative, ses dessins étaient exposés en Hongrie et à l’étranger aussi.
Gyűjtemény ::
Irodalom ::
Fordítás ::

minimap